III. Une survie possible ?